strategie-manager

Les 3 signes qui prouvent qu’un closing est réussi

Le closing est généralement connu sous le nom de clôture d’une vente. Par conséquent, vous pouvez faire du closing pour tout type de vente, qu’il s’agisse de vente de biens immobiliers, de véhicules ou de services et de marchandises. Le terme « closing » signifie principalement « conclure une vente », ou  » finaliser une vente « . Il existe des signes qui peuvent vous indiquer si vous êtes sur la bonne voie pour atteindre cet objectif.

Premier signe : votre interlocuteur pose des questions !

Le plus grand défi en matière de closing est d’éviter de conclure une vente trop tôt ou pire, trop tard. Il est donc important d’être attentif au bon moment si vous voulez parfaire le closing. Pour être bien accompagnés, essayez de rester dans l’air du temps en vous renseignant sur le closing en détails sur closerevolution.com. L’un des premiers signes que votre contact est intéressé par votre produit est le fait qu’il commence à vous poser des questions à son sujet. Si ces questions portent sur l’utilisation concrète ou les différentes fonctionnalités du produit, vous pouvez vous réjouir car votre closing est sur la bonne voie. Ce secteur est en constante évolution.

Deuxième signe : la communication de l’interlocuteur !

En effet, dans le closing, tout est dans l’art de la communication. De manière générale, si vous parvenez à faire communiquer votre interlocuteur de manière non verbale, il y a de fortes chances qu’il soit intéressé par ce que vous vendez. Si vous vous trouvez face à un client potentiel, n’oubliez pas qu’il est important qu’il se sente à l’aise lorsqu’il se trouve à côté de vous. Une fois qu’il a une posture ouverte et qu’il hoche la tête, vous pouvez être sûr que son intérêt pour votre produit est croissant. De manière générale, il est préférable qu’il puisse avoir le produit en main, cela lui permettra de l’observer attentivement. Ces derniers paramètres sont des éléments auxquels vous devrez prêter une attention particulière pour savoir si le closing est sur la bonne voie.

Troisième signe : la négociation !

Évidemment, avec les signes précédents, ce dernier paramètre est la touche finale pour savoir si le closing va être réussi. Lorsque votre interlocuteur souhaite poursuivre la négociation, il est clair qu’il a un intérêt majeur pour le produit. Cependant, vous n’êtes pas encore sorti de l’auberge. Il veut que vous répondiez à ses souhaits. Il veut vous tester, il veut montrer qu’il a encore le contrôle de la situation ou retourner la situation à son avantage. Enfin, il y aura un moment de silence dans votre communication. C’est le signe qu’il réfléchit à votre offre et ce n’est qu’à ce moment-là que vous procéderez à la conclusion effective. Avec vos compétences de vente, tirez le meilleur parti de vos capacités d’analyse pour conclure la vente.

Quitter la version mobile